Constituer une équipe

Co-créer  

La section portant sur la co-création met l’accent sur la formation d’une équipe, sur l’engagement auprès de la communauté et sur la promotion des relations intergénérationnelles. Elle vous permet de mettre à l’œuvre votre planification en matière d’objectifs de mobilisation des jeunes.

Une équipe est nécessaire à la planification, à la mise en œuvre et au soutien de la mobilisation des jeunes. Il sera dans votre intérêt de former une équipe diverse et complète qui comprend des représentants de toutes les générations; notamment, des alliés adultes, des soutiens cliniques, et des jeunes. Tous joueront des rôles uniques et importants dans la promotion et le soutien de la mobilisation des jeunes. La composition de votre groupe variera en fonction des buts de l’équipe. Par exemple, si vous travaillez à mettre en œuvre une initiative menée par des jeunes, vous aurez probablement un groupe de jeunes au sein duquel il y aura quelques d’adultes qui collaborent à titre d’alliés. Si l’équipe se concentre sur la mise en œuvre d’une pratique fondée sur des données probantes, vous voudrez vous assurer une certaine diversité par l’inclusion de jeunes, de membres de la famille, et de fournisseurs de services qui travaillent comme développeurs conjoints, en partageant le processus décisionnel et la responsabilisation. Tenez compte, par exemple, du ratio de jeunes par rapport aux adultes : cette donnée devrait paraître logique compte tenu des paramètres de chaque initiative et de la surveillance continuelle de la participation des jeunes. N’oubliez pas qu’une représentation démesurée de la voix des jeunes peut être qualifiée de présence symbolique. De même, il pourrait être paralysant d'inclure une seule jeune personne avec le mandat de représenter sa communauté en entier. À moins qu’une jeune personne soit élue pour représenter sa communauté, il faut comprendre que les jeunes parlent à partir de leurs expériences vécues personnelles et ne peuvent pas être tenus de représenter la voix de l'ensemble de leur communauté. S’il y a lieu, donnez aux jeunes la possibilité de consulter leurs pairs au sujet des questions qui les touchent.

Évaluation des contributions uniques des jeunes et des adultes

Dans le cadre de partenariats intergénérationnels, les jeunes et les adultes sont évalués en termes de leurs apports et de leur expertise. Les jeunes peuvent procurer aux adultes : une nouvelle énergie; des talents créatifs; des perspectives novatrices; un contact direct avec d’autres jeunes adolescents; de l’information à jour sur les meilleures façons d’atteindre d’autres jeunes; ainsi que des connaissances sur les défis courants auxquels les jeunes font face. Les adultes peuvent procurer aux jeunes : des occasions de participation; des ressources; du mentorat; du soutien; des connaissances expérientielles relatives aux activités de l’organisation, et de la crédibilité à l’égard d’autres adultes et lorsqu'ils intègrent les programmes dans la communauté.

Former des équipes efficaces

La théorie de développement de groupes 1 est un modèle couramment utilisé dans le cadre d’une formation d’équipes efficaces. Selon Tuckman, les équipes évoluent au long d'étapes clairement définies, en passant d’un groupe de personnes distinctes à une équipe cohésive, orientée vers la tâche.

Infographie. Le texte suit cette image

La théorie de développement de groupes de Tuckman : Former des équipes de mobilisation de jeunes efficaces

Formation

L'équipe se réunit, mais les participants n'ont pas réellement établi une connexion. Les membres de l'équipe sont en train de clarifier les rôles et responsabilités.

  • Prenez le temps qu'il faut pour former l'équipe
  • Proposez des activités pour briser la glace et assurez un accueil chaleureux
  • Donnez des renseignements précis sur l'occasion de participation offerte

Confrontation

Les participants commencent à se voir eux ­mêmes comme partie intégrante de l'équipe, mais il se peut que le groupe soit confronté à des tensions clans la mesure où les membres manifestent avoir des points de vue et des styles de communication différents. 

  • Creez un espace sûr où les membres puissent s'exprimer ouvertement
  • Accueillez et validez les opinions variées
  • Animez des activités de formation d'équipes visant à déterminer les normes et les objectifs communs
  • lncitez les participants à s'engager clans le processus continu de pratiques réflexives critiques 
  • Rassemblez-vous comme partenaires de plein droit autour du processus décisionnel

Normalisation

L'équipe établit les règles de base et élabore des processus pour faire avancer les choses. Le groupe devient plus efficace en ce qui concerne la communication. Les buts individuels sont mis de côté pour faire place aux buts communs.

  • Saisissez l'occasion pour développer des compétences 
  • Demandez au groupe et aux jeunes quelles compétences qu'ils aimeraient apprendre/développer

Performance

Une vision et un but communs sont propices à un sentiment d'apppartenance et à une action collective. A cette étape, les équipes ont atteint leur plus haut niveau.

  • Continuez votre bon travail! 
  • L'equipe a besoin d'une surveillance minimale
  • Les membres sont devenus interdependants

Ajournement

Le groupe a terminé ses tâches collectives. Les membres peuvent avoir un sentiment de fierté et de tristesse en raison de leur séparation du groupe.

  • Développez un plan de relève visant au maintien des initiatives liées à la mobilisation des jeunes
  • Attendez-vous à ce que les jeunes n'achèvent probablement pas un projet donné
  • Posez des jalons de projet et créez des occasions pour la consolidation de l'apprentissage et la célébration des réussites
  • 1. Tuckman, 1995